Elles ont sauté le pas !

La précarité énergétique est un phénomène qui frappe environ 8 millions de personnes en France (Baromètre Energie-info, octobre 2012). Faire reculer la précarité énergétique est un enjeu de société. A l'instar de la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre et la nécessité de développer l'usage des énergies renouvelables et de récupération. Autant d'éléments qui militent en faveur des réseaux de chaleur qui utilisent les ressources énergétiques locales et diversifiées et dont le modèle économique et le mix énergétique permet de lutter contre la précarité.

En France, des collectivités de plus en plus nombreuses font le choix des réseaux de chaleur. Découvrez pourquoi et comment à travers les interviews des élus réalisées par Faites le bon choix !.

Elles ont sauté le pas !

GRENOBLE

Ville modèle

Équipée du deuxième plus gros réseau de chaleur en France, Grenoble a réussi le pari de réduire de près de 60% les émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage. Comment ? Par quel(s) moyen(s) ? Serge Nocodie, Conseiller municipal délégué à l’Urbanisme règlementaire de la ville de Grenoble, dresse un bilan positif des actions mises en œuvre et invite les autres collectivités territoriales à faire le bon choix en choisissant les réseaux de chaleur !

CHARLEVILLE-MEZIERES

"Les réseaux de chaleur permettent une diminution des coûts du chauffage et préservent l'environnement"

La ville de Charleville-Mézières (chef lieu des Ardennes, près de 50 000 habitants) a choisi de relier plusieurs quartiers de la municipalité aux réseaux de chaleur dès 1990 (gaz). Un choix renouvelé en 2009 (biomasse). Aujourd'hui, ce sont l'équivalent de 4 200 logements qui se trouvent raccordés dans la patrie de Rimbaud. Mais la municipalité ne compte pas s'arrêter là, ainsi que l'explique Sylvain Dalla Rosa, adjoint au maire délégué au développement durable et aux questions d'énergie.

VELIZY-VILLABOUBLAY

Un réseau de près de 50 ans...

Précurseur. C'est le terme qui définit le mieux la commune de Vélizy-Villaboublay lorsque l'on évoque les réseaux de chaleur. En effet, le premier réseau de chaleur installé sur la commune date de près de 50. Une démarche avant-gardiste qui a su convaincre élus et habitants au fil du temps ainsi qu'en témoigne Joël Loison, maire de la collectivité.

Découvrez le fonctionnement
des réseaux de chaleur
Choisir les réseaux de chaleur, c’est privilégier le confort, la stabilité des prix, la sécurité, l’environnement, l’emploi local,…