Qualité de l’air et santé publique

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Qualité de l’air et santé publique

Les villes qui ont misé sur un réseau de chaleur contribuent concrètement à l’amélioration de la qualité de l’air.

La lutte contre la pollution de l’air représente un enjeu majeur puisqu’elle a un impact direct sur la santé des citoyens. Les réseaux de chaleur limitent l’émission de particules en suspension, qui représentent un facteur de risques sanitaires, puisqu’ils ont davantage recours aux énergies renouvelables et de récupération plutôt qu’aux combustibles comme le fioul domestique ou le charbon.

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

@viaseva - 9 décembre 2019 L'association et ses permanents sont heureux d'être aux côtés de la @_FEDENE_ pour échanger avec les participants d… https://t.co/AzLACnl2tV.
@viaseva - 5 décembre 2019 🚩La vidéo intégrale est disponible sur notre chaîne Youtube : 🚩 ➡️Chaque semaine, retrouvez… https://t.co/bsQ4EYjxNL https://t.co/RWxwDDhE62.
@viaseva - 5 décembre 2019 [#WAAC-EP8] @NantesMetropole est à l'honneur dans cet épisode, et c'est bien normal : capitale 💚 de l'Europe en 201… https://t.co/phsSAqDH8r.
@viaseva - 4 décembre 2019 [#EVENEMENT] Michel MAYA, Maire de la petite commune de Tramayes, intervient pour présenter son retour d'expérience… https://t.co/jShBHBOwqy.
@viaseva - 4 décembre 2019 RT @GaetanRemond: Enquete @ViaSeva 78% des citoyens prêts a s'engager dans le financement participatif de leur reseau de chaleur ! Enorme l… .
@viaseva - 4 décembre 2019 Nous devons poursuivre le travail amorcé et atteindre toutes les villes françaises de 10 000 habitants ou plus ! Le… https://t.co/dVsmDnqm26.

Comparez le prix et les émissions de CO2 de votre chauffage actuel avec un chauffage raccordé à un réseau de chaleur et découvrez l'énergie la plus avantageuse.

Sources : enquête annuelle du branche du SNCU et enquête Amorce sur le prix de la chaleur

Chauffage électrique

Facteur d’émission de gaz à effet de serre XXX g CO2/kWh
Coût global annuel XXX € /an

Raccordé à un réseau de chaleur...

  • Résau de chaleur > 50% EnR XXX g CO2/kWh
    Coût global annuel XXX € /an
  • Résau de chaleur moyen XXX g CO2/kWh
    Coût global annuel XXX € /an
  • Résau de chaleur < 50% EnR XXX g CO2/kWh
    Coût global annuel XXX € /an