Qualité de l’air et santé publique

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Qualité de l’air et santé publique

Les villes qui ont misé sur un réseau de chaleur contribuent concrètement à l’amélioration de la qualité de l’air.

La lutte contre la pollution de l’air représente un enjeu majeur puisqu’elle a un impact direct sur la santé des citoyens. Les réseaux de chaleur limitent l’émission de particules en suspension, qui représentent un facteur de risques sanitaires, puisqu’ils ont davantage recours aux énergies renouvelables et de récupération plutôt qu’aux combustibles comme le fioul domestique ou le charbon.

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

@viaseva - 3 avril 2020 [#VendrediLecture] Smart City : la ville du futur sera durable et plus verte ! 🌱 Notamment avec le développement d… https://t.co/uF3q0c5soN.
@viaseva - 2 avril 2020 RT @DMPEnergie: Réchauffer les villes sans réchauffer la 🌍, c’est possible ? 🧐 Découvre-le vite 🚀dans le @MonQuotidien de @ViaSeva 👉http… .
@viaseva - 1 avril 2020 RT @ParisSaclay: #VendrediLecture📖 Pour passer le temps pendant le confinement, on vous propose de (re)découvrir l'installation et la mise… .
@viaseva - 30 mars 2020 RT @G_Eschasseriaux: Coronavirus : Engie au chevet de l’hôpital via ⁦@RedacCTB⁩. 100 % des hôpitaux de l’AP-HP à Paris ainsi que 125 établi… .
@viaseva - 28 mars 2020 Erratum c'est le réseau de chaleur de #ChâteauBriant ! 🙂 .
@viaseva - 27 mars 2020 [#VendrediLecture] "Les #réseauxdechaleur sont l'avenir !" 🙌 Zoom sur les réseaux de #chauffageurbain de… https://t.co/BV6yqGKJQ2.

Comparez le prix et les émissions de CO2 de votre chauffage actuel avec un chauffage raccordé à un réseau de chaleur et découvrez l'énergie la plus avantageuse.

Sources : enquête annuelle du branche du SNCU et enquête Amorce sur le prix de la chaleur

Chauffage électrique

Facteur d’émission de gaz à effet de serre XXX g CO2/kWh
Coût global annuel XXX € /an

Raccordé à un réseau de chaleur...

  • Résau de chaleur > 50% EnR XXX g CO2/kWh
    Coût global annuel XXX € /an
  • Résau de chaleur moyen XXX g CO2/kWh
    Coût global annuel XXX € /an
  • Résau de chaleur < 50% EnR XXX g CO2/kWh
    Coût global annuel XXX € /an