Qualité de l’air et santé publique

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Qualité de l’air et santé publique

Les villes qui ont misé sur un réseau de chaleur contribuent concrètement à l’amélioration de la qualité de l’air.

La lutte contre la pollution de l’air représente un enjeu majeur puisqu’elle a un impact direct sur la santé des citoyens. Les réseaux de chaleur limitent l’émission de particules en suspension, qui représentent un facteur de risques sanitaires, puisqu’ils ont davantage recours aux énergies renouvelables et de récupération plutôt qu’aux combustibles comme le fioul domestique ou le charbon.

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

@viaseva - 22 mai 2020 D’après Jean-Yves Richard – Maire adjoint - de Marçon : «Il y a certaines communes autour qui pourraient le faire.… https://t.co/O9JBKPd5qy.
@viaseva - 22 mai 2020 [#WAAC] Les réseaux de chaleur, une solution efficace pour sortir du fioul et du charbon nos villages ! Marçon a… https://t.co/E07OKbaPXz.
@viaseva - 19 mai 2020 Depuis 2016 @AMORCE a distingué ce réseau exemplaire, Fresnes a reçu le label éco-réseau 🏆 Rédécouvrez les avanta… https://t.co/ZV3k5s5wfE.
@viaseva - 19 mai 2020 [ #WAAC] La ville de @fresnes_94 associe ses habitants et ses abonnés au développement de la géothermie via son… https://t.co/zbWNNn4GQk.
@viaseva - 19 mai 2020 Une nouvelle version actualisée de la , sortira en 2020 ! 😀 Un groupe de travail ( @ViaSeva… https://t.co/d11vLpbtT9 https://t.co/T2lY0uHQ2a.
@viaseva - 19 mai 2020 Guillaume Planchot invite les participants du webinaire à se connecter sur le site Le site… https://t.co/BGbtdezN8o https://t.co/T2lY0uHQ2a.

Comparez le prix et les émissions de CO2 de votre chauffage actuel avec un chauffage raccordé à un réseau de chaleur et découvrez l'énergie la plus avantageuse.

Sources : enquête annuelle du branche du SNCU et enquête Amorce sur le prix de la chaleur

Chauffage électrique

Facteur d’émission de gaz à effet de serre XXX g CO2/kWh
Coût global annuel XXX € /an

Raccordé à un réseau de chaleur...

  • Résau de chaleur > 50% EnR XXX g CO2/kWh
    Coût global annuel XXX € /an
  • Résau de chaleur moyen XXX g CO2/kWh
    Coût global annuel XXX € /an
  • Résau de chaleur < 50% EnR XXX g CO2/kWh
    Coût global annuel XXX € /an